Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Coronavirus. Des innovations pour la SST dans le BTP


Publié le 18 mai 2020 17:12:11

 

La huitième session de sélection de start-up pour intégrer l’accélérateur « Santé-Prévention dans le BTP » s’est déroulée en visioconférence le 5 mai 2020. Dans le contexte d’épidémie de covid-19, le CCCA-BTP, l’OPPBTP, le groupe PRO BTP et le groupe SMA ont organisé une session spéciale afin de valoriser six solutions innovantes qui permettent de préserver la santé des opérateurs. Exceptionnellement, quatre des start-up participantes faisaient déjà partie de l’accélérateur. Marmelade, CAD.42, Qare (anciennement Doctopsy) et Biodata Bank ont ainsi adapté leur offre pour présenter des solutions qui répondent aux nouvelles contraintes de santé. Kôôping et Meersens ont quant à elles présenté leur solution pour la première fois. Elles ont été sélectionnées pour rejoindre les 32 autres start-up déjà intégrées à l’écosystème d’Impulse Partners.

  • Biodata Bank, une start-up japonaise, a développé ses propres capteurs de mesure de la température corporelle. Disposés sur des bracelets, ils préviennent les coups de chaleur des opérateurs sur les chantiers. En raison de l'épidémie de Covid-19, ces bracelets sont désormais programmés pour détecter les cas de fièvre.
  • Qare propose deux services : une plateforme d'agenda et de téléconsultation à destination des psychiatres, et une application de coaching et de suivi psychologique à destination des patients. En cette période d’épidémie, la start-up a rendu l'application gratuite, faisant bondir ses taux de téléchargement de 200 %, et 150 psychologues bénévoles ont proposé des téléconsultations de 40 minutes pour toute personne impactée par le covid-19. Des partenariats avec des hôpitaux ont également été noués.
  • CAD.42 propose des systèmes de géo-référencement en temps réel des équipements et personnes, qui s'interfacent avec le BIM et autres systèmes SI. La start-up a paramétré sa solution connectée et intelligente KYD.42 pour répondre aux exigences de distances de sécurité et de port d'équipements de protection.
  • Marmelade, organisme de formation 100 % digital et mobile, met à disposition des collaborateurs une appli permettant de créer des quiz, des tests ou des modules de formation certifiants. Ce service est conçu pour favoriser l'apprentissage, et l'ancrage de connaissances, notamment liées aux règles de prévention, chez les collaborateurs. La start-up a développé un contenu à l’épidémie de Covid-19, qui permet notamment de se former aux gestes barrières.

Par ailleurs, deux autres start-ups candidataient pour la première fois afin de rejoindre l’incubateur. A savoir :

  • Meersens qui propose une solution destinée à surveiller l'environnement de chacun, et de contrôler tout danger potentiel (qualité de l'air et de l'eau, UV, ondes, pesticides, perturbateurs endocriniens, etc.) sur un même support. Cette application est particulièrement utilisée en période de confinement.

Kôôping qui a développé un système d'analyse d'images vidéo et d'alerte. Grâce à une intelligence artificielle, la start-up parvient à caractériser les distances de sécurité entre les personnes, le port du masque, ainsi que les cas de fièvre.

 

Partager l'article