Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

EPI 

Ejendals veut s’affirmer sur le marché français


Publié le 20 déc. 2017 11:03:26

 

Créé en 1949 par Valfrid Ejendal, à Leksand (Suède), Ejendals s’est imposée peu à peu imposée sur les marchés scandinaves comme un acteur majeur de la protection des mains et des pieds. « Jusqu’à 2003, Ejendals n’était présent que dans les pays scandinaves, confirme Bertrand Guguen, Country manager France chez Ejandals AB. Depuis 2003, la société a développé grandement sa présence sur d’autres marchés internationaux comme la Nouvelle-Zélande, l’Australie… Désormais nous sommes implantés dans tous les pays européens, dont la France depuis 2010 ».

Leader depuis de nombreuses années dans les pays nordiques, Ejendals s'est donc développé dans un certain nombre de nouveaux marchés en Europe tels que l'Allemagne, le Royaume-Uni, la France, le Benelux, l'Italie, la Pologne, les pays Baltes et la Russie. « Plusieurs marchés sont sur la liste d'attente, et l'expansion continue fait partie de nos priorités », ajoute le cadre d’Ejendals.

Prescription et distribution
« Notre objectif, en ce qui concerne la France, est d’y affirmer fortement notre présence en tant que fabricant de solutions de protection pour les mains et les pieds, via nos marques Tegera pour les gants et Jalas pour les chaussures de sécurité. Pour cela, Notre Force de vente, experte dans le domaine des EPI concentre essentiellement son activité sur la prescription de nos produits et services auprès des utilisateurs. »

En ce qui concerne le marché des grands-comptes et les comptes régionaux importants, Ejendals s’est dotée de deux forces de vente dédiées. « Nous avons deux key account managers, Anne Cario Guillemette et Fabien Larue pour les marchés nationaux et européens, et sept territory sales managers, Aurèlie Perez, Isabel Ferreira Costa, Sophie Bergez, Alexis Oudaille, David Cormenier, Sébastien Gagey et Thierry Grellier pour les régionaux, ils accompagnent également les key Account manager lors des déploiements des contrats nationaux et deux assistantes commerciales basées en Suède », ajoute Bertrand Guguen.
Pour ‘’travailler’’ le marché français, Ejendals peut actuellement compter sur 10 collaborateurs mais ne souhaite pas en rester là. « Notre chiffre d’affaires en France est actuellement de 10 millions d’euros. Si nous voulons progresser, il va nous falloir monter en puissance et accroître notre force de vente », conclut Bertrand Guguen.

> 3 questions Bertrand Guguen, Country manager France chez Ejandals AB

  • Ejendals veut renforcer sa présence sur le marché français. Marché très concurrentiel. Comment comptez-vous faire la différence par rapport à vos principaux concurrents ?
    Tout d’abord, nous croyons fermement en la qualité de nos solutions de protection des mains et des pieds. Nos EPI sont reconnus partout dans le monde comme des produits haut-de-gamme, innovants et répondant parfaitement aux besoins et contraintes des utilisateurs finaux. Mais cela ne suffit pour s’imposer sur un marché qui est, en effet, marqué par une forte concurrence. Il faut aussi proposer aux utilisateurs et distributeurs des services associés pertinents pour aider à choisir l’EPI le plus adapté au poste de travail.
  • Justement, quels types de services proposez-vous pour aider au choix du bon EPI ?
    Nous avons par exemple développé un outil qui permet de scanner le pied du porteur pour lui fournir la paire de semelles qui correspondra au mieux à la morphologie de son pied. Nous réalisons aussi des études de postes très approfondies afin de percevoir au mieux les besoins et les conditions de travail des utilisateurs finaux. Enfin, via l’Academy Ejendals, notre centre de formation, nous organisons chaque année plusieurs sessions à l'intention de nos clients, de nos partenaires et de nos distributeurs. Les formateurs sont nos propres gestionnaires produits et des spécialistes externes en protection individuelle.
  • Quels sont vos objectifs pour le marché français ?
    Nous souhaitons nous y imposer comme un fabricant qui propose certes des EPI dont la qualité et la durée de vie justifient amplement leurs prix, en synthèse…proposer un concept de sécurité complet destiné à réduire le nombre d’accident. Nous ne voulons pas, même pour accroître nos parts de marché, brader cette image de qualité associée à la Ejendals et ses marques . Pour nous imposer sur le marché français, nous allons, outre notre travail de prescription, doubler d’ici 2020 notre force de vente actuelle. C’est certes ambitieux mais c’est à ce prix que nous pourrons accompagner au mieux nos partenaires distributeurs et utilisateurs finaux. 
 

Partager l'article