Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

En rachetant Capital Safety, 3M réalise sa plus grosse acquisition


Publié le 25 juin 2015 00:13:00

 

En ce début de semaine le conglomérat américain 3M a racheté Capital Safety au fond d'investissement KKR, pour la coquette somme de 1,8 milliard de dollars (1,6 milliard d'euros) auquel s'ajoute le rachat du passif de 700 millions de dollars de Capital Safety.

Soit un total de 2,5 milliards de dollars, ce qui constitue à ce jour l'acquisition la plus importante du groupe américain. 

Lors du dernier exercice fiscal, Capital Safety a réalisé un chiffre d'affaires de 430 millions de dollars au 31 mars de cette année. Si tout ce passe bien, 3M compte boucler l'opération au troisième trimestre. Capital Safety est un des leaders mondiaux des EPI anti-chute (avec deux marques bien connues de nos lecteurs : DBI-Sala et Protecta), un des segments les plus dynamique du marché des EPI. Marché dont 3M a fait une de ses priorités stratégiques partant du constat qu'un peu partout dans le monde la demande en EPI se caractérise par une demande en croissance rapide, soutenue par la réglementation qui encadre de plus en plus strictement la sécurité des travailleurs. Ce que confirme  Inge Thulin G., président de 3M : « Le marché des EPI est stratégique pour le développement et la croissance de notre portefeuille. L'acquisition de Capital Safety nous permet de renforcer notre offre de solutions de protection individuelle ».

Malgré son passif, Capital Safety a su profiter des opportunités du marché des EPI antichute. La société a ainsi enregistré un taux de croissance annuel composé de 10 % au cours des quatre dernières années pour ses ventes d'EPI. Capital Safety, dont le siège est installé à Bloomington dans le Minnesota, emploie 1.500 personnes dans le monde.

Cette acquisition permet donc à 3M d'ajouter à sa gamme de solutions de protection des voies respiratoires et auditives, les solutions anti-chute. 3M est aussi connu pour ses produits haute-visibilité, les vêtements et lunettes de protection.

A l'occasion de ce rachat, Franck Little, vice-président de 3M a déclaré que « Capital Safety est une formidable entreprise qui jouit d'une solide réputation sur le marché des EPI ».

 

Partager l'article