Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Les bonnes pratiques à l’honneur au Mase Awards


Publié le 16 mai 2017 10:30:00

 

Fin mars, au stade Gerland de Lyon, et près une sélection draconienne, qui s’étend sur plusieurs mois avec rencontres et audits sur le terrain, le Mase Rhône-Alpes remettait ses Awards qui récompensent les meilleures initiatives en matière de prévention des risques et de santé et sécurité au travail. PIC a eu l’honneur d’y remettre son prix du « Partenaire Média ». Les quatre entreprises encore en lice étaient :

  • Dalkia Centre Industrie Rhône-Alpes (Lyon – 69) et son « Echap&belle », une application sur smartphone qui permet de remonter et partager des informations issues du terrain comme les situations dangereuses et, parallèlement, de fournir aux intervenants sur le terrain des fiches d’analyse des risques ou de situations dangereuses, en temps réel.
  • Etandex (Décines – 69) dont les « Scenarii » permettent de gérer électroniquement la sécurité sur chantier via une application smartphone.
  • Sotradel Logistis (Sainte Euphémie – 01) qui a entièrement refondu son DUER pour en faire un véritable outil interne, illustré avec une carte des risques. Le DUER devient ainsi un document de management de la sécurité maîtrisé et approprié.
  • Spie Batignolles (Vaulx en Velin – 69) dont la « démarche ostéopathique » permet, une fois par mois, de proposer aux collaborateurs les services d’un ostéopathe (pris en charge par l’entreprise) pour améliorer la qualité de vie au travail et la performance de l'entreprise.

PIC récompense Sotradel Logistis

Votre humble serviteur a été frappé par la qualité des initiatives présentées. Elles ont toutes débouché sur de réelles améliorations en matière de sécurité, de bien-être au travail… pour les collaborateurs concernés. C’est Spie Batignolles pour sa démarché ostéopathique qui a remporté le 1er prix. Les autres entreprises ont toutes reçu un trophée.

De son côté, PIC a tenu à récompenser Sotradel Logisitis pour son document unique d’évaluation des risques entièrement refondu. Alors que de nombreuses entreprises n’ont pas encore de DUER digne de ce nom, on ne peut que louer l’initiative de Sotradel Logistis qui a fait de son DUER un réel outil au service de la prévention des risques professionnels.

Mase Méditerranée se développe en Afrique

« Au mois de février s’est déroulée la semaine en Mase Côte d’Ivoire. Dans le cadre d’un colloque de l’ARA (Association des raffineurs africains), la démarche Mase et les avancées de Mase-CI ont été présentées. De nouvelles entreprises intervenantes ont été accompagnées dans le démarche. Des salariés ont été formés sur les problématiques de sécurité, de santé et d’environnement, explique Luc Decosse, administrateur du Mase Méditerranée Giphise. Nous en avons aussi profité pour valider des formateurs locaux. À noter aussi la validation par Mase d’une auditrice ivoirienne selon le processus Mase. Au Sénégal, à Dakar, une démarche similaire avec le patronat local a aussi permis de présenter le Mase. Il y a une réelle demande pour cette certification en Afrique noire, tout comme au Maroc. Désormais, 80 entreprises ivoiriennes sont dans la démarche Mase et 12 au Sénégal. »

 

Partager l'article