Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Parade veut se repositionner sur le marché


Publié le 20 déc. 2016 21:20:14

 

Parade a des ambitions. Poursuivre le développement de la marque, s’imposer comme « Le » fabricant français de chaussures de sécurité et de vêtements de travail.

Le dernier salon Expoprotection a été l’occasion pour la filiale du groupe Eram de montrer qu’elle entendait bien renforcer sa position d'acteur majeur sur le marché des EPI et se faire connaître dans le monde du Workwear.  Tels sont les objectifs de Franck Cherel, directeur de Parade.

« Parade était une marque rassurante mais plus référente en matière d'innovation sur son marché, reconnait Stéphane Le Moine, son directeur commercial. Pour relancer le développement de la marque, nous avons engagé un important plan d'investissement, à la fois dans la modernisation de l'outil industriel et la capitalisation de notre savoir-faire, ceci afin de gagner en productivité ». Parade produit désormais, 900 000 paires de chaussures par an. « Nous avons également renforcé notre force commerciale déjà composée de 7 attachés commerciaux, en recrutant un commercial grands-comptes, pour accroître notre présence auprès des grands comptes nationaux et un responsable de zone export, pour développer notre présence notamment en Europe, au Maghreb et au Middle East », ajoute Stéphane Le Moine. Au total, ce sont 30 personnes qui ont rejoint la société depuis deux ans. Et elle ne compte pas en rester là car cette année.

Autre nouveauté. « Cette année, et pour la première fois, nous présentions sur Expoprotection notre première gamme textile/vêtements professionnels, précise le cadre de Parade. Nous voulons ainsi nous imposer sur le marché du Workwear en ciblant dans un premier temps l'artisan et, en apportant des produits novateurs en matièrede technicité et de codes coloristiques. Par ailleurs, à l'ère du numérique, nous avons conçu une chaussure connectée qui pourra encore plus protéger les hommes et les femmes au travail. Nous développerons 2 technologies, afin de protéger le travail isolé dans un cas, puis dans un second cas, de baliser une zone de danger, technologie appelée Geofencing. C’est grâce à des innovations de ce type que nous pourrons atteindre nos objectifs : Faire de Parade, d’ici 2020, le leader de la chaussure de sécurité en France, et un acteur majeur en Europe ».

Le Français se donne donc les moyens de ses ambitions. Tout en produisant toujours plus en France. « Actuellement, nous réalisons 40 % de notre production en France. Notre objectif, grâce aux investissements, est d'atteindre les 60 % à horizon 2020 », conclut Stéphane Le Moine. A suivre…

 

Partager l'article