Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Prévention. 3 acteurs s’engagent contre le risque collision


Publié le 19 nov. 2019 14:59:12

 

Afin d’améliorer la prévention du risque collision engin/piéton, l’OPPBTP, T2S et Kiloutou ont signé une convention de coopération technique qui s’appuie sur la mise en œuvre d’un protocole expérimental d’essai de la solution Eleksen/Kare, système de détection engin/piéton conçu par T2S et loué par Kiloutou. Objectif de cette convention : développer une stratégie de réduction du risque collision engin/piéton et la rendre accessible au plus grand nombre.

De nombreux progrès techniques ont été accomplis sur les matériels neufs et les formations dispensés auprès des conducteurs. Préoccupation majeure, la collision engin/piéton sur les chantiers du BTP nécessite d’agir et d’innover pour protéger l’ensemble des professionnels du secteur.

Pour prévenir ce risque et diminuer le nombre d’accident sur les chantiers, Kiloutou propose donc, en partenariat avec le fabricant T2S , un dispositif de prévention des collisions engin-piéton : Kare. Basée sur la vigilance partagée, Kare est une solution connectée dotée d’alertes bidirectionnelles pour assurer sécurité et visibilité sur les sites et les chantiers. Lorsqu’un travailleur équipé d’un gilet connecté s’introduit dans la zone de risque paramétrée autour de l’engin, le conducteur est alerté par une alarme visuelle et sonore de l’intrusion. Simultanément, le piéton est prévenu de sa mise en danger par une alarme sonore, la vibration de son gilet et le clignotement rouge des 11 diodes haute luminosité positionnées sur son EPI.

Signée pour une durée de 3 ans avec l’OPPBTP , la convention, prévoit quatre étapes successives de travail :

  • La mise au point d’un protocole expérimental d’essai du système KARE, partagé avec des acteurs professionnels du BTP.
  • Le développement de la solution technique en phase avec les exigences du terrain, alimenté par les retours d’expérience, dans le but d'accroître ses performances
  • L’accompagnement des utilisateurs, afin de favoriser l’accessibilité et l’appropriation du système par les acteurs professionnels (sensibilisation, formation, prise en main).
 

Partager l'article