Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Prévention des risques. Accord européen MASE-VCA


Publié le 9 janv. 2019 16:11:00

 

Un premier pas vers une harmonisation des référentiels de certifications ? L’accord signé début décembre à Bruxelles, par Didier Méné, président de Mase, Philippe Prudhon, directeur des affaires techniques de France Chimie, Jeroen Terlingen, président du CCVD-VCA Pays-Bas et Marc de Locht, président de l’UCVD-VCA Belgique semble aller dans le sens de ce que souhaitait, dans les colonnes de Pic (mai-juin 2018, numéro 110), Didier Méné : « Nous discutons avec des partenaires étrangers pour comparer les référentiels de chaque pays et opérer une convergence des exigences sécuritéà l’échelle européenne, afin de signer des accords de coopération qui permettront de délivrer une sorte de passeport européen aux entreprises. En Europe, cette culture sécurité est particulièrement développée dans les pays du Nord tels que la Hollande, la Belgique et lAllemagne, qui pourraient faire office de locomotive pour voir aboutir cette convergence des référentiels européens prochainement. Nous espérons ainsi pouvoir participer à la mise en place, a minima d'un tronc commun de règles qui permettrait aux entreprises françaises travaillant à l'étranger et aux entreprises étrangères ayant des contrats en France de savoir ce quon attend delles en matière de sécurité, quelles règles sont respectées, quelles procédures sont appliquées. »

Exigences comparables

L’accord précise donc que « conformément à l’étude comparative réalisées sur les versions des référentiels Mase-UIC 2014 et VCA 2017/6.0, Mase-UIC, SSVV (Pays-Bas) et CSM (Belgique) conviennent que, même si les référentiels de certification MASE-UIC et VCA-P ne sont pas rigoureusement identiques, ils garantissent un niveau d'exigences comparable pour les entreprises certifiées. Les entreprises certifiées Mase-UIC et les sociétés néerlandaises/belges certifiées VCA-P pourront utiliser leurs certificats respectifs pour travailler dans les pays susmentionnés sans quun nouvel audit ne doive être mené. »

La signature de cette coopération fait de l’alliance MASE-VCA le leader des certifications SSE en Europe avec pour objectif en 2019 d’étendre l’accord à l’Allemagne et à l’Autriche.

 

Partager l'article