Espace abonné
Mon panier
 

Quoi de neuf ?

  • Oldham France : Série 700/710 Détection / Gaz / vapeur

    La série 700/710 se compose de trois modèles différents : FP, TP ou IR pour la détection des gaz explosibles, de l´H2S ou du CO2. Alors que le détecteur 700 peut se monter sur une boîte de jonction en sécurité augmentée de votre choix, les détecteurs OLCT 710 sont montés sur une boîte de jonction renfermant les borniers de raccordement et une protection contre la foudre en option. La série OLCT 700/710 a été conçue pour vous garantir un fonctionnement fiable en toutes circonstances entre -40°C et +75°C et particulièrement pour les utilisations en conditions environnementales extrêmes. Le corps est en acier inoxydable 316 électropoli et les circuits électroniques sont isolés de l'environnement extérieur par enrobage dans la résine.
    Les cellules de détection sont pré-calibrées départ usine et reconnaissables par le détecteur pour un remplacement sur le terrain en toute simplicité. L´accès à la maintenance se fait de manière non-intrusive au moyen d´un aimant.
    Certifiés SIL 2 selon la norme de sûreté fonctionnelle EN 61508:2010 les détecteurs OLCT 700/710 sont également certifiés Atex 2G pour une utilisation en atmosphères explosives 1 et 2.

    www.oldhamgas.com

    Caractéristiques techniques :

    Alors que la version FP reçoit une cellule catalytique hautement résistante aux poisons pour la détection des gaz explosibles, la version IR utilise une cellule infrarouge pour la détection des gaz explosibles ou du CO2. Quant à la version TP, elle est équipée d´une cellule semi-conducteur pour la détection de l´H2S dans les conditions sévères de température, d´humidité ou de concentration et est particulièrement adaptée :
    - Dans les métiers de l´eau (bâche d´arrivée des eaux usées, regards, bassin d´orage),
    - Sur les installations pétrolières et gazières où il possible de rencontrer de très fortes concentrations en H2S,
    - Dans les conditions extrêmes de température où les cellules électrochimiques ne sont plus adaptées.

    Partager