Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

AT/MP La Covid reconnu maladie professionnelle


Publié le 14 sept. 2020 16:43:00

 

C’est acté par le ministère du Travail : la Covid-19 sera automatiquement reconnue comme maladie professionnelle pour les soignants touchés. Et, selon les services du ministère, un décret concernant cette reconnaissance automatique pour les soignants, hospitaliers et libéraux de ville, ainsi que les intervenants auprès des personnes vulnérables, à domicile ou en Ehpad, est en cours de préparation.

Une condition

Il faut tout de même préciser que pour bénéficier de cette reconnaissance automatique, les personnes concernées devront avoir contracté une forme sévère de la maladie afin de profiter d'une prise en charge à 100 % des frais médicaux, et de recevoir une indemnité en cas d'incapacité temporaire ou permanente. En cas de décès, les ayants droit pourront percevoir une rente.

Pour les autres, c’est-à-dire ceux qui ont eu la maladie sans impliquer des soins intensifs ou pour les non-soignants ayant reçu un apport d'oxygène, il leur faudra soumettre leur demande à un comité de « reconnaissance de maladie professionnelle », composé d’experts indépendants, et dont la mission sera d’établir le lien entre la pathologie et le travail.

Enfin, les non-soignants n'ayant pas eu un apport d'oxygène devront se tourner vers un médecin-conseil de la caisse d'Assurance-maladie qui établira si leurs séquelles ont une forme de gravité, avant de pouvoir présenter leur cas devant le comité. Une fois la maladie reconnue comme MP, le montant de l’indemnisation sera fixé par un médecin-conseil.

 

Partager l'article