Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Prévention. Frans Bonhomme s’engage pour la SST


Publié le 15 janv. 2020 14:18:00

 

Afin de réaménager ses points de vente pour en améliorer l’ergonomie, Frans Bohomme s’est fait accompagner par la Carsat. Testée sur le site de Tours Nord, cette nouvelle configuration devrait s’étendre à l’ensemble des 418 points de vente.

C’est donc un travail de longue haleine qu’a entrepris le distributeur de solutions et réseaux de canalisations pour le BTP. Il s’agit de faire de l’entreprise une référence en matière de santé et de sécurité au travail. Initié à Tours, le projet qui bénéficie de moyens conséquents s’attaque à tous les aspects de la prévention des risques et de la qualité au travail en commençant par un des points les plus délétères, la lutte contre les TMS.

Un équipement dédié

La transformation effectuée sur le site de Tours Nord est spectaculaire. Allées spacieuses, circulation fluide, éclairage naturel, pièces facilement accessibles par les opérateurs – quelle que soit leur taille. L’implantation des rayonnages a été conçue pour éviter les postures pénibles, mais c’est surtout l’intégration de matériel d’aide à la manutention qui a permis d’améliorer l’ergonomie, comme le souligne Alexandra David, directeur sécurité et environnement du groupe Frans Bonhomme.

« Nous avons travaillé avec des fabricants pour concevoir des outils adaptés à nos opérateurs. Ceux-ci les ont testés, évalués et ont remonté des demandes d’amélioration pour que cela corresponde à leur quotidien. Désormais, les collaborateurs disposent d’une PIRL spécifique développée en collaboration avec Duarib qui permet la mise en rayon en toute sécurité sans jamais avoir, notamment, à monter ou descendre les marches avec un colis dans les bras. Nous avons également mis en test une table élévatrice qui permet la réception toujours à bonne hauteur. Enfin, le transpalette à levée auxiliaire assiste les opérateurs dans le décolisage des palettes de façon à accéder à la marchandise toujours au même niveau. Des outils qui vont être proposés au fur et à mesure de la mise à niveau de nos points de ventes. »

Pédagogie et bienveillance

Au-delà de la mise à disposition de matériel qui facilite les tâches, c’est toute une politique de sécurité qui se met en oeuvre. « La direction sécurité et environnement est jeune, puisqu’elle n’a été créée qu’en 2018, reprend Alexandra David. Elle est le fruit d’une volonté de la direction d’adhérer à une véritable culture de la sécurité avec un objectif zéro accident. La sécurité est non négociable et c’est aussi un facteur clé de la réussite commerciale. Notre ambition est de faire prendre conscience à tout un chacun qu’il faut préserver son capital santé. Et plutôt que de passer par la contrainte, nous avons élaboré tout un process qui implique les managers et passe d’abord par la pédagogie et la bienveillance. Faire de la prévention, c’est d’abord communiquer sur les accidents et presqu’accidents pour mieux faire adhérer à la démarche. Et ce que nous avons fait à Tours et bientôt dans tous les points de vente n’est qu’une première étape. »

 

Partager l'article