Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

SST. Hausse des maladies professionnelles et des accidents du travail


Publié le 28 oct. 2020 15:51:18

 

La branche AT-MP a publié son rapport annuel « L’Essentiel 2019, santé et sécurité au travail » qui fait le bilan de la sinistralité (maladies professionnelles et accidents du travail) pour l’année

écoulée. Les résultats ne sont pas bons…

Dans son document, l’Assurance maladie dénombre un peu moins de 656 000 accidents du travail reconnus en 2019 (655 715 pour être exact). Ce qui représente une augmentation de 0,6 % par rapport à la période précédente. Augmentation donc, mais à un rythme plus faible tout de même.

Il faut par ailleurs souligner que cette hausse ne reflète pas certaines disparités selon les secteurs. Ainsi, la tendance à l’augmentation est plus nette dans les entreprises de services. L’Assurance maladie explique cette hausse par la croissance des effectifs de salariés (+2 %). Ainsi, si on prend en compte le nombre d’accidents pour 1 000 travailleurs, les résultats sont meilleurs qu’annoncés puisque la fréquence des sinistres baisse un peu, passant de 34 à 33,5.

Maladies en hausse

En ce qui concerne les secteurs plus ou moins touchés par les AT, entre 2018 et 2019, le BTP enregistre une baisse des accidents de 0,3 %. Baisse aussi dans les secteurs de la chimie, du commerce non alimentaire, des industries du bois… Pour la hausse, en revanche, en plus des activités tertiaires, sont concernés l’intérim, l’action sociale…

Pour ce qui est des maladies professionnelles, l’Assurance maladie dénombre 50 392 cas de maladies professionnelles (MP), soit +1,7 % par rapport à 2019. Si les TMS sont à l’origine de 88 % des MP, les maladies professionnelles liées à l’amiante se stabilisent. Enfin, les affections psychiques liées au travail augmentent de 6 % et les affections liées à la silice cristalline augmentent de 13,9 %.

© Getty Images

 

Partager l'article