Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

SST. Une usine Coca-Cola investit pour la sécurité de ses collaborateurs


Publié le 8 déc. 2020 11:41:53

 

Afin de réduire au maximum les risques liés à la coactivité engins/piétons, l’usine Coca-Cola European Partners France, de Pennes-Mirabeau, dans les Bouches-du-Rhône a adopté une stratégie innovante. Et atteint ses objectifs…

« La protection de nos 183 collaborateurs a toujours été notre priorité. 2 000 palettes sont transportées chaque jour à travers les allées par les chariots élévateurs, et la production de boisson pétillante représente 45 millions de caisses unitaires chaque année. La manutention se doit donc d’être extrêmement efficace et précise, les questions de sécurité constituant un préalable incontournable », explique d’emblée Laurence Vanparis, directrice de l’usine.

C’est pour apporter une réponse à cette exigence que le site CCEP est désormais équipé du Fenwick Safety Guard, un système d’assistance innovant qui détecte en temps réel où se trouvent les piétons et les chariots élévateurs, les avertit à l’avance par des signaux visuels et sonores et peut réduire automatiquement la vitesse du chariot.

830 jours sans accident

CCEP s’est donné le temps nécessaire pour intégrer le système à l’organisation. Tous les départements concernés, comme la production, la logistique ou la sécurité ont été impliqués dans le processus : « Cela a constitué un vrai travail d’équipe. De nombreux collaborateurs ont participé aux phases d’études, et aujourd’hui tout le monde a été formé à cette nouvelle solution. Pour ce faire, l’usine a bénéficié du soutien des experts sécurité de Fenwick-Linde », confirme Philippe Rafael, senior manager logistique de CCEP.

Et les résultats sont d’ores et déjà là puisque l’usine a fêté ses 830 jours sans accident suite à la mise en place du système.               

Un système très efficace

À partir de signaux UWB (ultra white band), le système Safety Guard détecte si les piétons et les chariots élévateurs s’approchent dangereusement les uns des autres. Si c’est le cas, il émet un signal lumineux LED, un signal sonore, ou, dans le cas des piétons, des vibrations. Par ailleurs, il indique précisément au cariste de quelle direction arrive un piéton. Pour renforcer encore l’impact de ce système dans l’usine, un projecteur fixe a été installé au-dessus des passages de portes de l’entrepôt afin de projeter un signal lumineux jaune en forme de chariot sur le sol pour avertir les piétons dès qu’un chariot élévateur s’approche de la zone de danger que représente les passages de porte De leur côté, les modules piétons des employés sont placés dans le casier de chacun sur un chargeur à induction pour pouvoir être utilisés à tout moment.

Enfin, sur demande, le Fenwick Safety Guard peut également ralentir automatiquement les chariots élévateurs dans certaines situations. Dans l’usine, ce système est par exemple utilisé dans la deuxième zone à risques, un rétrécissement de voie sans visibilité. Quand deux chariots élévateurs s’y rencontrent, le Fenwick Safety Guard prévient les caristes de l’arrivée d’un autre chariot élévateur, et commande un feu de circulation qui régule le passage alterné.

 

Partager l'article