Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

TMS. Enedis se dote d’un exosquelette


Publié le 17 déc. 2019 11:03:11

 

Chez Enedis, la lutte contre les TMS est un souci constant. Ainsi, en 2018, le gestionnaire du réseau électrique français s’est lancé dans une démarche préventive expérimentale afin de diminuer le risque d’apparition de TMS chez certains de ses techniciens. Enedis s’est tournée vers le tarbais HMT (Human Mechanical Technologies) qui conçoit et développe des solutions exosquelettes sur-mesure pour lutter contre les TMS. Une première collaboration a concerné les équipes qui interviennent régulièrement sur les réseaux HTA (Haute Tension A) sous tension, sans impacter les clients et le grand public (coupures de courant...).

Pour proposer aux techniciens d’Enedis la solution la plus adaptée, le service ergonomie d’HMT s’est rendu sur place pour échanger avec les équipes terrain. L’idée était d’identifier les besoins et les objectifs, dresser le cahier des charges et expérimenter en interne, avec le service technique, la technologie capable de soulager les muscles du dos et des épaules des opérateurs. Les équipes TST (Travaux Sous Tension) réalisent un travail à distance à l’aide de perches. Cette activité nécessite une certaine force physique, notamment pour le port de charges (à savoir, entre 2,6 et 7kg selon le matériel utilisé), la répétition des mouvements, l’intensité du travail fourni, selon la durée des missions réalisées.

Résultat de cette collaboration : HMT a conçu Plum’Mobility, sa toute dernière génération de sa solution exosquelette, dédiée au travail de bras en hauteur. Adaptée au travail des bras en hauteur, cet exosquelette soulage l’effort physique des techniciens et les assiste pour mener à bien leurs missions. A noter que la solution Plum’Mobility a remporté le 1er prix du concours startup Enedis dans la catégorie Santé et Sécurité.

 

Partager l'article