Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Protection des yeux : Univet voit son innovation récompensée


Publié le 7 janv. 2015 15:46:00

 

Primé par Frost & Sullivan pour sa stratégie d'innovation, le fabricant de lunettes Univet conclut l'année 2014 sur d’excellentes perspectives d’avenir. Cette récompense du fabricant de lunettes de protection le plus innovant en Europe renforce la volonté constante d’Univet de proposer des nouveaux produits haut-de-gamme correspondant aux attentes d'utilisateurs de plus en plus exigeants. « A l'heure de tirer un bilan de l'année 2014, nous ne pouvons que nous montrer satisfaits, confie à PIC Sébastien Fangeat, président Univet France. Avec une croissance de notre CA à deux chiffres, cette année vient confirmer les bons résultats déjà enregistrés en 2013 ». Cette évolution constante a d'ailleurs permis l’embauche d’un commercial supplémentaire en octobre dernier afin de renforcer sa force commerciale sur le territoire national. 
Outre sa volonté affirmée de concevoir, développer et produire des EPI toujours plus innovants, Univet profite aussi d'une tendance nette sur le marché, que nous explique Sébastien Fangeat. « Les entreprises équipent de mieux en mieux leurs salariés. Elles mettent désormais les moyens pour leur fournir des lunettes plus confortables et vraiment adaptées. Preuve de cette tendance : pour la première fois, nous équipons les acteurs majeurs du BTP  avec des lunettes de sécurité à verres correcteurs ». Avant d'ajouter : « Nos utilisateurs finaux recherchent de plus en plus des lunettes à verres correcteurs. La part de ce type d'EPI représente désormais 25 % de chiffre d'affaires. Ces lunettes que nous fabriquons entièrement en France sont un excellent moyen pour nous  de développer un partenariat fort avec de gros distributeurs comme Descours & Cabaud ou Intersafe qui cherchent à les intégrer dans leurs offres. Par ailleurs, ces produits nous ouvrent par le haut des marchés sur lesquels nous pouvons ensuite nous positionner avec le reste de notre gamme ». 
Mais, il ne faut pas croire que tout se fait d'un coup de baguette magique. Il faut innover et aussi proposer des services associés en adéquation avec les EPI haut-de-gamme. « On ne peut pas se permettre de vendre des lunettes comme les nôtres et se contenter de livrer. Il faut réfléchir pour y associer des services qui justifient le coût de tels EPI, explique notre interlocuteur. Cela suppose un vrai service de proximité et des engagements clairs en la matière. Par exemple, nous nous engageons à livrer nos lunettes à verres correcteurs dans un délai de quinze jours après réception de la commande ».

 

Partager l'article