Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Lapro s'attaque au fabricant d‘EPI Scott !


Publié le 5 févr. 2015 22:53:00

 

Créée en 1996, Lapro Environnement s'est peu à peu imposée comme une des références en distribution de matériels et de services dédiés au retrait de matériaux polluants, tels l'amiante ou le plomb, et au nettoyage de sites industriels.

L'entreprise travaille avec plus de 1.500 clients et propose plus de 1.000 références parmi lesquelles des EPI (vêtements et protections respiratoires), des aspirateurs industriels pour poussières fines et/ou dangereuses, des extracteurs d'air, des sas de décontamination, des instruments de contrôle, des consommables, des outils spéciaux...

L'expert qu'est devenu Lapro a considéré que l'offre en matière d'EPI ne satisfaisait pas la demande de protection contre le risque amiante. Il a fait développer deux équipements qui le positionnent en nouvel entrant sur ce segment précis !

« Nous sommes de plus en plus confrontés à des utilisateurs finaux qui cherchent à rationaliser leurs politiques d'achats, explique Pierre Hugonet, responsable marketing et développement Lapro Environnement. C'est pourquoi nous avons lancé deux produits vraiment innovants, deux nouveaux EPI essentiels pour les professionnels de l'amiante : un vêtement de protection et un appareil respiratoire ».

Le vêtement de protection a été conçu par Microgard, spécialiste bien connu des vêtements et accessoires de protection. « Ce vêtement se caractérise par la qualité du tissu et par la taille et la coupe de la combinaison. Ce sont ces facteurs importants pour des opérateurs qui peuvent être amenés à les porter pendant plusieurs heures et à en changer régulièrement », souligne-t-il. De son côté, l'appareil respiratoire est le Diablo Amiante, avec valve à la demande. « Il est fabriqué par l'entreprise italienne DPI pour Lapro qui a participé au financement de son développement - et nous en assurons la distribution exclusive en France, explique notre interlocuteur. Il intègre la fameuse valve à la demande de DPI qui fonctionne qui fonctionne sur le principe des valves équipant les masques de plongée, explique à Pic Pierre Hugonet. Cela permet de procurer plus de confort au porteur en lui assurant une alimentation en air suffisante, tout en supprimant le bruit occasionné par les compresseurs utilisés par d'autres types d'ARI ». Avant de lâcher sa conclusion : « Cette solution est une vraie alternative à la seule offre existante actuellement sur le marché français. En l'occurrence, l'appareil respiratoire proposé par Scott ».

 

Partager l'article