Toute l'actualité sur la Sécurité et la Santé au Travail

Actualités

EPI - EPC 19 avr. 2022 14:10:00

PERCKO : LE PETIT FRANÇAIS QUI MONTE

Depuis sa création en 2014, Percko s’est imposé sur le marché des solutions qui permettent de lutter contre le mal du siècle : le mal de dos. Fort de son succès, la start-up française envisage sereinement l’avenir et entend bien poursuivre le développement de sa gamme.

« Percko est née fin 2014 et n’a cessé de se développer depuis. Aujourd’hui, nous employons 25 personnes – dont 6 commerciaux qui couvrent toute la France – et réalisons un CA de 10 millions d’euros, explique Alexis Ucko (notre photo), co-fondateur de Percko. Notre succès s’explique par la qualité de nos produits et le travail d’accompagnement que nous avons mis en place sur le terrain. En effet, si nos solutions sont aujourd’hui vendues via des distributeurs bien connus, comme RG – notre distributeur historique, EPI Center ou Protecthoms – nous nous attachons toujours à accompagner nos utilisateurs pour la prise en main du produit, pour nous assurer qu’il est bien porté. Et ce pendant 18 mois. »

Aujourd’hui, Percko est organisé en deux pôles : grand public et professionnel. La gamme de solutions dédiée aux pros s’est peu à peu étoffée et se compose désormais de : Lyne Pro, un gilet pour les professionnels en mouvement (logistique, BTP...), Lyne Up, un sous-vêtement invisible pour les métiers sédentaires, et dernier né, Medi Lyne, une solution pour le personnel soignant lancée en 2021.

Développé avec les utilisateurs

Une des forces de Percko est de développer ses solutions à partir d’un cahier des charges précis, conçu en étroite collaboration avec les futurs utilisateurs. « Ainsi, pour développer Lyne Pro nous avons travaillé directement avec la SNCF, afin de concevoir avec ses experts LA solution correspondant à leurs besoins. Depuis, Lyne Pro est référencé par la SNCF et d’autres grandes entreprises françaises comme Bouygues », ajoute Alexis Ucko.

Mais le Français n’entend pas en rester là. Avec Medi Lyne, il attaque déjà le marché de la santé, avec pour objectif de prendre soin du dos de ceux et celles qui prennent soin de nous.
« Nous réalisons actuellement des tests avec de potentiels utilisateurs sur des marchés que nous avons, à date, plus de difficulté à toucher. Parallèlement, nous cherchons toujours à étoffer notre gamme. Peut-être en développant des solutions pour d’autres parties du corps », conclut Alexis Ucko.

Sur le même sujet

Vidéo du mois

MAGNETA - Emerit - La Montre e-WG100

Annuaire

Trouvez tous les prestataires de la Sécurité et de la Santé au Travail

S'abonner à la newsletter

Tous les 15 jours, recevez par email toute l'actualité sur la Sécurité et la Santé au Travail.