Toute l'actualité sur la Sécurité et la Santé au Travail

Veille juridique

< retour

Rémunération : prime de douche = prime d'habillage ? Non

Dans de nombreux secteurs d’activités, les salariés doivent se laver après certains travaux insalubres ou salissants. Dans ces cas, le temps passé à la douche doit faire l’objet d’une rémunération particulière prévue par le Code du travail (article R3121-2). Mais, comme vient de le rappeler un arrêt de la Cour de cassation, cette rémunération doit être distincte de la contrepartie financière au titre du temps d'habillage et de déshabillage. Dans sa décision, la Cour estime que « la rémunération du temps passé à la douche en fin de service ne peut valoir contrepartie au temps d'habillage nécessaire lors de la prise de poste pour revêtir la tenue dont le port est obligatoire ». Une indemnisation globale possible mais à condition qu'elle prévoit expressément le temps de déshabillage, le temps de douche et le temps d'habillage en début de service.

Vidéo du mois

MAGNETA - Emerit - La Montre e-WG100

Annuaire

Trouvez tous les prestataires de la Sécurité et de la Santé au Travail

S'abonner à la newsletter

Tous les 15 jours, recevez par email toute l'actualité sur la Sécurité et la Santé au Travail.