Toute l'actualité sur la Sécurité et la Santé au Travail

Actualités

EPI - EPC 11 janv. 2022 15:45:06

Protecthoms affiche ses ambitions

Marie-Pierre Marchand a succédé à Laurent Lairy à la présidence du distributeur, il y a quelques semaines. Pour Pic, elle revient sur les objectifs, ambitieux, des équipes de Protecthoms et sur sa vision du métier de distributeur.

  • PIC : Vous venez de succéder à Laurent Lairy à la tête de Protecthoms. Qu’est-ce qui vous a séduit dans son projet ?

Marie-Pierre Marchand : L’activité tout d’abord ! Je connais bien le monde de la distribution pour avoir oeuvré dans des grands groupes comme Rexel et Mabéo. À l’époque, j’avais déjà été intriguée par la singularité de Protecthoms. Ma rencontre avec Philippe Nantermoz, directeur général du Groupe Grand Comptoir, nouvel actionnaire de Protecthoms, a fini de me convaincre. Les valeurs défendues par ces deux groupes familiaux sont en phase avec les miennes. L’ambition de Protecthoms, qui a été déployée par Laurent Lairy et ses équipes, est forte et convaincante. La vision du métier a été définie avec justesse et surtout beaucoup d’anticipation au sein de cette PME. En résumé, l’entreprise est belle, les collaborateurs sont tous très professionnels. Cette nouvelle aventure managériale s’annonce très enthousiasmante.

  • PIC : Protecthoms veut fortement accroître son chiffre d’affaires dans les années qui viennent, en passant de 45 millions à l’heure actuelle à 110, voire 120 millions d’ici cinq ans. N’est-ce pas trop ambitieux ?

Marie-Pierre Marchand : Je pense au contraire que cette nouvelle ambition est tout à fait atteignable d’ici cinq ans. La croissance organique constitue le premier levier de développement : nous pouvons nous inspirer des bonnes pratiques de Legallais dans le domaine et poursuivre la structuration de Protecthoms définie dans le projet Ambition 2025. Le second levier est celui de la croissance externe : quelques acquisitions sont à l'étude pour poursuivre le déploiement de notre groupe et de son réseau.

  • PIC : Votre croissance organique passe-t-elle par l’omnicanalité et le digital ?

Marie-Pierre Marchand : Oui, nous agissons sur tous les canaux et certains d’entre eux méritent d’être exploités plus encore. La marge de progrès est motivante. Côté digital, il est évident qu’aujourd’hui un distributeur doit avoir des outils numériques pour valoriser ses données. Nous allons donc profiter de 2022, année de transition, pour restructurer nos systèmes d’information et accélérer notre digitalisation. Protecthoms a la chance de maîtriser ses datas de A à Z ce qui apporte plus de liberté et de marge de manœuvre dans tous les domaines (logistique, vente…). […]

  • Retrouvez l’intégralité de l’entretien dans Pic 132 (janvier-février 2022).

Sur le même sujet

Vidéo du mois

MAGNETA - Emerit - La Montre e-WG100

Annuaire

Trouvez tous les prestataires de la Sécurité et de la Santé au Travail

S'abonner à la newsletter

Tous les 15 jours, recevez par email toute l'actualité sur la Sécurité et la Santé au Travail.