Toute l'actualité sur la Sécurité et la Santé au Travail

Actualités

Santé & Sécurité au Travail 27 oct. 2021 17:09:00

Un 6 000e adhérent rejoint Mase

En 25 ans, Mase s’est imposé comme LE référentiel pour l’amélioration des performances sécurité santé environnement des entreprises. Le réseau compte désormais 6 000 adhérents dans le monde.

« Mase connaît, depuis sa création il y a vingt-cinq ans, un développement constant, souligne Didier Méné (notre photo), son président. Et ce développement ne se limite pas à la France mais se fait également en outremer et à l’international puisque notre 6 000ème adhérent est une entreprise sénégalaise : NMA Sanders (Nouvelle Minoterie africaine). Cette adhésion vient confirmer le succès rencontré par la démarche Mase en Afrique et plus précisément au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Dans d’autres pays, notre référentiel suscite aussi de l’intérêt, c’est le cas de l’Afrique francophone en général. »

Nette progression du nombre d’adhérents

Autre preuve du succès du référentiel Mase : l’augmentation impressionnante de son nombre d’adhérents ces quatre dernières années. Comme le confirme Didier Méné : « Depuis que j’ai l’honneur de présider Mase, soit quatre ans, nous sommes passés de 5 000 adhérents à 6 000. Il s’agit d’une très nette progression dont je me réjouis d’autant plus qu’il est plébiscité aussi par les TPE. 2021 a été une année record en matière de nouveaux adhérents. Mase Académie, plateforme de formation en ligne conçue avec l’Icsi et France Chimie, a connu un franc succès lors de sa mise en ligne. Elle a pour objectif d’aider nos adhérents, dont les TPE et PME, à développer une culture SSE intégrée. »
La force du référentiel Mase est qu’il est applicable à toutes les tailles d’entreprises. Aujourd’hui, 40 % de ses adhérents sont des sociétés de moins de 20 salariés et environ un tiers des nouvelles demandes d’adhésion qu'il enregistre aujourd’hui sont des entreprises de moins de 10 salariés.

Un référentiel applicable à tous

Par ailleurs, si lors de sa création il ne s’adressait qu’au monde de la chimie et de la pétrochimie, il a depuis longtemps gagné d’autres secteurs d’activité. « Aujourd’hui, des entreprises de la logistique et du transport (port, aéroport, autoroutes, etc.), de l’énergie (production, distribution, stockage, etc.), de la sidérurgie-métallurgie et plus récemment de l’agroalimentaire, s’engagent dans la démarche Mase. » Mase entend aussi jouer un rôle en Europe. Ainsi, en septembre 2020, Didier Méné, Philippe Prudhon, directeur des affaires techniques de France Chimie, Ton Jeen, président du conseil d’administration du SSVV (Pays-Bas) et Kris de Meester, directeur général du CSM (Belgique) ont officialisé un second accord d’équivalence dans le prolongement du premier accord signé le 4 décembre 2018 concernant les certifications d’entreprises.

Accord selon lequel les organisations reconnaissent que « même si les référentiels de formations/habilitations ne sont pas rigoureusement identiques », ces référentiels permettent de garantir « un niveau d'exigences équivalent pour les salariés des entreprises certifiées respectivement Mase-France Chimie et VCA-P. » Ainsi, et désormais, « les salariés des entreprises certifiées Mase- France Chimie et VCA-P pourront faire valoir ces formations/habilitations pour travailler dans les pays susmentionnés sans qu’un nouvel examen ne doive être passé », conclut Didier Méné.

A lire également

Sur le même sujet

Vidéo du mois

MAGNETA - Emerit - La Montre e-WG100

Annuaire

Trouvez tous les prestataires de la Sécurité et de la Santé au Travail

S'abonner à la newsletter

Tous les 15 jours, recevez par email toute l'actualité sur la Sécurité et la Santé au Travail.