Toute l'actualité sur la Sécurité et la Santé au Travail

Actualités

Santé & Sécurité au Travail 3 janv. 2023 11:17:00

CSPS : Bienvenue à Epione !

Epione, syndicat de la coordination de la sécurité et de la protection de la santé, s’est donné pour objectif de porter une vision commune de la coordination SPS et aider à la clarification des relations entre le maître d’ouvrage et le CSPS. « Epione n’est pas le syndicat des coordonnateurs SPS mais le syndicat de LA coordination SPS. Si les coordonnateurs constituent évidemment une partie des potentiels adhérents, ils ne sont pas les seuls. Epione est ouvert aux maîtres d’œuvre, maîtres d’ouvrage, organismes de formation, formateurs et tout autre acteur – organisation de planification de chantier ou OPC, bureau d’études, etc. – qui sont concernés par la coactivité et la prévention des risques professionnels sur les chantiers. Par ailleurs, nous sommes déjà associés à d’autres partenaires, intéressés par notre démarche, tels que l’OPPBTP, la DGT, les Carsat, la Cramif, etc., explique Benoît Deneux, secrétaire d’Epione. Nous sommes partis d’un constat : depuis près de trente ans, les textes régissant la CSPS n’ont pas beaucoup changé. Or, nous sommes convaincus qu’en nous appuyant sur le livre blanc de la coordination SPS ses quatre principes généraux et ses douze recommandations, nous pouvons faire avancer la mission de coordination SPS. »

Redéfinition de la CSPS

Les groupes de travail mis en place à l’occasion du livre blanc ont disparu fin 2022. « Nous voulons nous appuyer sur leurs travaux pour permettre à la coordination SPS de jouir de la reconnaissance qui devrait être la sienne, demander à nos adhérents sur quelles recommandations du livre blanc ils souhaitent travailler… afin de participer à une redéfinition précise, au bénéfice de tous, de la coordination SPS. Nous voulons aussi essayer de standardiser les process de la CSPS », insiste le secrétaire d’Epione. Avant d’ajouter : « Nous voulons produire des documents, de l’information à l’attention de nos adhérents. Les aider, par exemple, pour négocier des assurances plus attractives pour les coordonnateurs », conclut Benoît Deneux.

Epione, qui compte déjà 200 adhérents dont des entreprises de CSPS, des organismes de formation, des formateurs de CSPS…, veut aussi être un outil au service de ses adhérents. Pour cela, il met à leur disposition de la veille juridique et jurisprudentielle, des formations, etc. « Nous voulons aussi assister les maîtres d’ouvrage, en allant à leur rencontre, pour les aider à gérer et améliorer leur contrat de coordination et la vision de la mission. Accompagner nos adhérents dans l’évolution de leur mission à travers la mise en place de bonnes pratiques. Nous voulons aussi susciter les échanges, la réflexion sur ce que devrait être la coordination SPS », conclut Benoît Deneux.

Photo d’illustration © Getty Images

Sur le même sujet

Vidéo du mois

MASCOT - MASCOT®

Annuaire

Trouvez tous les prestataires de la Sécurité et de la Santé au Travail

S'abonner à la newsletter

Tous les 15 jours, recevez par email toute l'actualité sur la Sécurité et la Santé au Travail.